Gréement voile inclinable

Finalement’ j’opte pour un passage de l’aile par le bas .la culbute lors du test précédent m’a bien fait réfléchir. À tout moment je peux me retrouver dans cette situation, et je me suis aussi rendu compte qu’ une fois dessalé il était très difficile de remettre le bateau d’aplomb, le manque de rigidité de l’ensemble ne facilite pas du tout cette manipulation. L’objectif principal étant de pouvoir naviguer en solo dans des vents assez forts comme en planche et kite donc assez souvent je vais me retrouver au tapis, je dois avoir entre les mains un gréement très sécurisant et facile d’emploi. Pour cela je dois pouvoir limiter la gite du bateau, très rapidement diminuer la puissance de la voile et pouvoir redresser le bateau assez facilement .Donc on recommence tout et je vais m’inspirer du gréement de Chris White en l’adaptant à mon bateau.

gréement inclinable dessin
IMG_20151010_141035

Les premiers essais effectués dans du vent faibles sont assez encourageants , le passage du gréement d’un coté à l’autre se fait sans difficulté .positionné au centre je me retrouve avec un bateau classique , par contre lorsque le gréement est incliné au maximum tout de suite il y a une perte de puissance ce qui déjà me permettra d’utiliser cette configuration lorsque le vent montera brusquement .il y a des petites modifications à faire ,rajouter une bôme , lorsque le gréement est incliné la voile devient trop creuse , rajouter un chariot pour la GV , j’ai l’impression qu’ avec le gréement incliné au maximum , le chariot calé au niveau du flotteur sous le vent , je vais avoir un couple de rappel encore plus important
Reste plus qu’à tester ce gréement dans des vents plus forts